Mot-clé: Education - formation

Dans Domaine d’action




Galerie de portraits

Monde durable et éducation environnementale avec Ctera

Le syndicat enseignant Ctera se tourne vers l’avenir. En organisant fin octobre dernier le 2ème congrès argentin d’éducation environnementale en perspective du développement durable, Ctera ouvre le débat sur les mutations de la société et les voies éducatives qui permettent d’y contribuer. Résumé en mots et en images.
(...)

Meetings in Tehran

Nouvelle étape a Téhéran. Après 10 jours de course dans le labyrinthe des rues de cette capitale de 8 millions d’habitants, voici les témoignages de l’Université de la Protection sociale et de la Rééducation, de l’Organisation nationale de la Jeunesse, de l’Association des Etudiants, de l’Ecole de Santé publique et de quelques citoyens : Farah, Negin et Hassan (english - francais)
(...)

Pour Mounir, c’est le moment d’affirmer la citoyenneté en Algérie

Mounir bataille pour un autre développement. Réaliste, pragmatique il s’interroge, il doute et pourtant il y croit. L’histoire est pesante, nous sommes en Algérie où la tendance est plus au dirigisme qu’à l’écologie politique, mais cela n’empêche : le défi est là, la volonté d’agir sur les équilibres écologiques et d’inventer la citoyenneté y suffit, avec l’aide d’une association bien sûr : l’AREA-ED !
(...)

La jeunesse s’organise avec Gustave Assah

Heureuse surprise de croiser Gustave aperçu 3 ans plus tôt lors de l’Assemblée mondiale de citoyens qui s’est tenue à Lille en 2001 ! Il nous avait parlé à l’époque de son engagement pour changer le monde avec les jeunes. Le défi pour lui n’a pas l’air d’avoir changé !? Il a sans doute encore plus de signification. Alors comment vas-tu cher Gustave ?
(...)

Nos compétences à votre service

Ils sont jeunes et ils sont beaux. Ils ont des compétences et des idées. Ils sont sérieux et en réunion, même s’ils sont amis, ils se remercient quand ils se passent la parole. Raymond, Alain et Hervé aspirent à aider à la construction d’un Burkina plus solidaire et plus responsable. Aperçu d’une rencontre avec les forces montantes de l’Afrique.
(...)

Moussa Bazié et Fodoba : deux compères engagés pour la jeunesse

Qu’est-ce qui peut bien rassembler Moussa Bazié Koné et Fodoba Doumbia ? L’amitié, tout d’abord et l’engagement ensuite en faveur de la jeunesse malienne. Le soir où nous nous rencontrons, un gros cumulus décida de brader son stock d’eaux pluviales en inondant les rues de Bamako et nous obligea à parler très fort pour nous faire entendre. Un entraînement comme les autres Pour Moussa et Fodoba entraînés à hausser la voix pour porter la parole de leurs confrères.
(...)

Foi, dialogue et rencontre avec le « père blanc » Alain Fontaine

Séduit par la dévotion des croyants qu’il rencontre au Mali lors de son devoir militaire dans les années 70, Alain Fontaine décide de devenir prêtre et c’est avec les missionnaires catholiques du Mali, les Pères Blancs, qu’Alain Fontaine vit les prémices de son engagement religieux. Une rencontre initiale qui depuis lors se multiplie avec la foi et le dialogue pour dénominateur commun.
(...)

Giovanni, un italien en Afrique avec l’Ong LVIA

Giovanni fait route avec l’Ong italienne LVIA depuis maintenant 5 ans. Au départ : une attirance pour l’Afrique, pour ses ambiances, pour ses nécessités aussi.
(...)

La valse fédératrice de l’association d’Ong TANGO

The Association of Non Governmental Organizations, TANGO, est une plate-forme qui regroupe 64 Ong gambiennes sur plus d’une centaine réparties dans l’ensemble du pays. TANGO est un mouvement : un rassemblement qui permet de passer des projets isolés à une action plus coordonnée, de l’expérience à l’intelligence collective et à la gouvernance.
(...)

Daman et la main de l’espoir pour la paix en Casamance

« Ce qu’un être humain peut bien faire, il faut toujours le faire à plusieurs. C’est pourquoi il nous faut : une main, des centaines de mains, des mains d’enfants, des mains d’adultes, des mains de toutes les couleurs, des mains de toutes les cultures, des mains colombes, des mains visages, des mains paysages, car chaque main a son histoire...
(...)

Mostafa Mattaoui revoit les pratiques de développement agricole

Impossible pour un marocain entraîné dans une expérience qui marche et fourmillant d’idées sur le développement agricole de ne pas nous vendre sa tirelire de trouvailles pendant une heure et demi non stop, puis de nous demander à la fin : « et vous, vous êtes qui et vous faites quoi au juste ? » . Alors jouons le jeu en optant pour la rigolade...
(...)

Ennakhil pour la femme et l’enfant

Courir après une adresse dans Marrakech... Ah ! Le bonheur ! Nous avons d’abord cru au remake marocain des Envahisseurs, tellement nous ressentions au fond de nous et à tour de rôle la détresse du pauvre David Vincent, lui aussi mais lui pour toujours « à la recherche du route qu’il ne trouverait jamais ».
(...)

L’approche autonome selon Larbi Zagdouni

Nous sommes dans le couloir depuis quelques minutes quand un bonhomme un peu bourru, une cigarette collée aux lèvres, passe devant nous et entre dans son bureau sans même nous regarder. Or dans une école marocaine quand un marocain a rendez-vous avec deux français, en général, ils ne peuvent pas se rater.


Banque Mondiale du rêve

Rekaya believes in the power of knowledge

Record battu ! A 21 ans, Rekaya est prof d’anglais au sein du département relations internationales de l’université technologique de Osh. Toute fraîche, toute neuve, à l’oeuvre depuis septembre 2005, elle fait de son métier une quête part entière et voudrait changer l’université en panne d’efficacité selon elle. Comment ça se passe ce premier boulot Rekaya ? (english - français)
(...)

Rêves d’études, études de rêves ?

Ils planchent dur dans cette résidence étudiante de la ville d’Aksaray dans le centre de la Turquie. C’est la fin du lycée et l’examen d’entrée dans l’université a lieu dans 4 jours. Tout y passe : les maths, la philosophie, la biologie, l’histoire-géo... etc L’interro permettra à 1% des étudiants candidats d’entrer à l’université. En attendant les résultats, rêvons avec eux !
(...)

Journée matraque à la fac de Tunis

7h30. Samer, Mohamed, Mouldi et Mansour prennent le bus. Direction la fac. La journée est singulière. Tous arrivent déterminés et angoissés devant l’université où se préparera la manif’ qui commencera l’après-midi à 16h avenue Bourguiba en plein centre-ville. Les forces de l’ordre sont déjà là. Connaissant la finesse des zigotos, ça va chauffer !
(...)

L’éveil des consciences de Ali Masi Okoko

Ali Masi Okoko arrive de Kinshasa pour donner un coup de main à la mise en oeuvre d’un programme de vaccination de l’UNICEF au Niger. En parlant justement de vaccination, il avait insisté sur la nécessité, pour faire changer les comportements en matière en santé, de composer avec les cultures et d’agir sur les consciences par l’éducation et le savoir. Visite de son idéal.
(...)

Augustin : prof de math et homme d’intérieur

En ce 30 septembre, les enseignants effectuent leur pré-rentrée dans tous les bahuts du Bénin. C’est le cas d’Augustin Attoulou, professeur de mathématiques au collège d’Afrique de Cotonou. Ayant planté notre camp de base dans le même collège, nous le croisons, en impromptu, au beau milieu de l’après-midi, avec un livre de philosophie à la main. Intriguant pour un matheux non ?
(...)

La mécanique, outil de progrès ?

Le français, pas l’américain ! Saïdou hausse le ton, ça traîne. La quinzaine d’apprentis qui l’entoure n’est pas assez rapide à son goût. Un tournevis plat (le français) c’est pas un cruciforme (l’américain), c’est pas compliqué. Bienvenue au Garage du progrès. Ici, on répare et on apprend la mécanique.
(...)

Abou et la Cité main tendue aux enfants perdus

Dimanche matin, un bon 10h00 à la pendule de Ouagadougou, réveil difficile pour Claude dit Abou le Blanc. Assis sur un tabouret d’une minuscule guinguette où un jeune garçon sert amicalement Nescafé, Lipton et sandwichs à l’omelette dès 6h00, Abou se remet de sa nuit, une nuit à « faire la noce » dans les boites du centre ville.
(...)

Ah mais je vous vois venir là ! Vous êtes des petits curieux vous !?

Ecrire, se remettre en question, rêver, jouer la comédie, croire à la responsabilité, à la liberté, à l’être plutôt que l’avoir. Voici la quête et les confidences enflammées d’Abdoulaye Sidibe, un homme entièrement drôle et drôlement entier qui a tenu à mettre en scène le conflit qui divise la Casamance depuis vingt ans. Chauffe Abdoulaye, chauffe....
(...)

Les rêves d’un bout du monde

Fambine. 400 habitants. Petit village de pêcheurs piroguiers perdu au milieu du delta du Sine-Saloum. L’unique classe accueille entre 60 et 100 élèves. Ici, l’éléctricité est fournie par les groupes éléctrogènes ou les panneaux solaires. L’eau s’extrait du puit à la force des bras plusieurs fois par jour.
(...)

Les rêves de Aït Ourir

Mon premier est un village sur la route de Ouarzazate à une trentaine de kilomètres de Marrakech...
Mon second est un centre de formation et de production artisanale...
Mon troisième réunit des femmes et des enfants...
(...)


Oscar, Itinéraire pour un monde durable

Démocratisons l’université avec Frederico

Alors là, ils m’épatent les étudiants d’Argentine ! Ils sont très mobilisés pour changer leur université et en plus ce sont de vrais artistes !

(...)

Long Yuan Mei à Pékin

Quel pays immense ! Deux mois pour réussir à traverser la Chine ! Nous voici à Pékin avec des jeunes travailleurs et volontaires en faveur de l’éducation des plus jeunes !

(...)

Delphine fait la paix en Afrique avec Africapeace

Ah, voilà ! On y est ! « ONG Africapeace ». Il paraît que c’est une association de jeunes. Je suis curieux de voir ça. Vite, poussons la porte !
(...)

La rentrée de Messan

Nous sommes le 13 septembre et c’est la rentrée scolaire à Lomé, la capitale du Togo ! Messan vient d’entrer au collège, en 6ème. Comment s’est passé cette première matinée Messan ?

(...)

Dans la caverne de Baba Diarra

Nous voici presque devant la caverne d’Alibaba ! Il s’appelle Baba Diarra. Ce jeune tient un petit magasin rempli d’étoffes de tissus, de boîtes de sardines et de sacs de riz dans le quartier Koura de Bamako.

(...)

Abdoulaye est acteur pour la paix en Casamance

Nous découvrons la Casamance, dans le sud du Sénégal, une magnifique région qui malheureusement est en guerre depuis de nombreuses années. Abdoulaye, un jeune lycéen, est acteur pour la paix.

(...)

Ousmane lutte contre la drogue et le tabac

Nous voilà encore sur l’eau décidément ! Nous prenons le ferry pour traverser le fleuve Gambie où nous rencontrons Ousmane qui lutte pour écarter les jeunes des drogues et du tabac.

(...)

Moustapha et les enfants de la rue

Nous voici au Sénégal ! Quelle vie et combien de sourires dans les rues ! Quelquefois nous voyons des enfants seuls qui viennent nous demander de les aider. Moustapha nous explique pourquoi...

(...)

Souad et la coopérative artisanale de femmes d’Ait Ourir

"Bienvenue au sein de la Coopérative artisanale de femmes !" nous dit Souad, une jeune habitante de 23 ans qui habite un quartier populaire dans le village de Ait Ourir.

(...)

Jean-Yves ou le goût de l’aventure

Juste avant de partir autour du monde, nous rendons visite à Jean-Yves qui travaille au Conseil regional de la région Nord-Pas de Calais. En discutant avec lui, nous avons vite compris que Jean-Yves a le goût de l’aventure...

(...)


Photos, écrits et impressions de voyage

Ne jamais s’emporter, réfléchir avant d’agir

Un conte sans frontière, inspirée de la culture diola en Casamance, retranscrit par une élève de la classe de Daman Cissokho. Une vraie leçon de sagesse, à lire, à relire et à transmettre.
(...)



Mots-clés

Autres mots-clés de la famille: Autres familles de mots-clés:
Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english