Mot-clé: Poursuite des idéaux ou d’une éthique

Dans Itinéraire de vie




Galerie de portraits

La jeunesse s’organise avec Gustave Assah

Heureuse surprise de croiser Gustave aperçu 3 ans plus tôt lors de l’Assemblée mondiale de citoyens qui s’est tenue à Lille en 2001 ! Il nous avait parlé à l’époque de son engagement pour changer le monde avec les jeunes. Le défi pour lui n’a pas l’air d’avoir changé !? Il a sans doute encore plus de signification. Alors comment vas-tu cher Gustave ?
(...)

Aminata Traoré : l’alternative africaine

Avec ses rues pavées et ses jeux pour enfants, le quartier Missira de Bamako ne ressemble à aucun autre dans la capitale malienne. Derrière ce chantier, Aminata Traoré, ancienne ministre de la Culture et du Tourisme du Mali, se bat pour promouvoir une vision plus responsable et créatrice de l’Afrique. Visite de son quartier, du Forum pour un autre Mali, de son dernier livre et d’un espoir : Porto Alegre.
(...)

Passage à l’Acte Sept avec Martin Van der Belen

Martin Van der Belen est un enthousiaste et frétillant volontaire oeuvrant dans l’association Acte Sept sur Bamako. Comme tout volontaire, il poursuit irrémédiablement une pulsion silencieuse : celle d’attiser et de promouvoir l’expression culturelle. Est-ce Acte Sept qui l’a adopté ou l’inverse ? Peu importe, les voici accordés pour mettre la culture et la créativité au service de l’épanouissement collectif.
(...)

Deyda pour la liberté d’expression

Le hasard ou les coïencidences font parfois bien les choses. Lorsque nous prenons contact avec Deyda Hydara, rédacteur en chef du quotidien The Point Newspaper, le travail vient tout juste de reprendre après une fermeture de huit jours provoquée par un désaccord entre les médias et Yaya Jameth, le Président de la Gambie.
(...)

Objectif santé et mutualisation avec André Wade du GRAIM

A Thiès, André, Jean-Joseph et Marcel du Groupe de recherche et d’appui aux initiatives mutualistes ont vécu les préludes des mutuelles de santé sénégalaises. Depuis lors, l’aventure ne cesse de s’élargir : micro-crédits, support méthodologique aux initiatives, participation aux politiques publiques, expertise ... Présentation ad hoc de cette équipe de choc...
(...)

Construire et structurer la parole des autres avec Sidiki Daff

Le personnage est direct, précis et déterminé. Il parle vite, il voit loin, il carbure à l’échange et à l’amitié. Sidiki Abdul Daff a tous les atouts pour aider les autres à s’exprimer, troquer les expériences et porter, du local au mondial, la parole des gens de ceux qui sont à la base comme il dit. Traversée d’un homme d’alliances, d’intelligence collective et d’engagement.
(...)

La force vive Ababacar

Ababacar Diop détiendra certainement longtemps le record de celui qui aura répondu le pus rapidement à notre invitation. Passionné par les NTIC, il passe la majeure partie de son temps les yeux rivés sur son écran et sa boîte e-mail. C’est dans un bar normando-breton que nous le rencontrons. Comme dans toutes les grandes villes, on peut manger à Dakar pratiquement tout ce qu’on veut, même des crêpes bretonnes.
(...)

Le pari et l’aventure permanente de la FRAO

En rencontrant Coumba, Fadel et Momar de la Fondation rurale d’Afrique de l’Ouest, nous avons l’impression de discuter avec des aventuriers tant ils nous parlent de chemin, de pari, d’itinérance et d’engagement ! Tout se tient et déborde de sens du début à la fin...
(...)

Marti Olivella

Marti est actuellement directeur du Centre pour l’Innovation Sociale. Il est impliqué dans la coordination de l’Alliance pour un monde responsable pluriel et solidaire.

(...)


Banque Mondiale du rêve

Rekaya believes in the power of knowledge

Record battu ! A 21 ans, Rekaya est prof d’anglais au sein du département relations internationales de l’université technologique de Osh. Toute fraîche, toute neuve, à l’oeuvre depuis septembre 2005, elle fait de son métier une quête part entière et voudrait changer l’université en panne d’efficacité selon elle. Comment ça se passe ce premier boulot Rekaya ? (english - français)
(...)

Rêves d’études, études de rêves ?

Ils planchent dur dans cette résidence étudiante de la ville d’Aksaray dans le centre de la Turquie. C’est la fin du lycée et l’examen d’entrée dans l’université a lieu dans 4 jours. Tout y passe : les maths, la philosophie, la biologie, l’histoire-géo... etc L’interro permettra à 1% des étudiants candidats d’entrer à l’université. En attendant les résultats, rêvons avec eux !
(...)

Une lumière dans la ville nommée Nurcan

Nurcan flâne dans les rues du centre-ville d’Ankara et s’apprête à rejoindre deux amies d’enfance dans un café de Cankaya. Elle profite un peu du flot remuant des consommateurs qui partent à l’assaut des boutiques, mais elle préfère l’abondance qui naît des relations qu’elle a avec le monde et avec les autres. Etait-ce prédestiné ? Son prénom signifie « lumière de vie » !
(...)

Le sens de ma vie, c’est la religion !

Qu’est-ce qui peut interdire une amitié entre deux êtres ou bannir définitivement la possibilité d’aimer une autre personne au nom d’une différence idéologique ? Qu’est ce qui, pourtant chargé de valeur et de compréhension humaines, peut se contredire par l’interprétation qu’on en fait et devenir le sens exclusif et déshumanisé d’une vie ? De l’extrême et de la contradiction à prendre à reculons.
(...)

Farida est kabyle et fière de l’être

Assefoun. Kabylie. Il est 23h. Farida révise. Dans la chambre de la maison familiale, avec ses deux soeurs, elle échange idées et astuces pour venir à bout de ses cours de 1ère littéraire au lycée d’Assefoun. Qu’est-ce que tu fais toi ? Tu es français et chercheur c’est ça ? Moi aussi je voudrais être chercheur, enfin plutôt professeur de sciences islamiques !
(...)

Khoumour Almahdy : un touareg dans la ville

De la bouillie chaude préparée avec du lait en poudre, du mil et un peu de piment bien sûr pour dégourdir mes intestins. Puis un peu d’eau fraîche et du thé vert. C’est ce que je mange le soir venu pour rompre le jeûne du ramadan. Ensuite je fais ma prière : trois inclinaisons et le message est envoyé chez le grand vizir !!
(...)

Le Mali rêvé d’Aminata Traoré

Nous sommes en 2015, en pays dogon, chez Altina. Le ciel bleu indigo est perlé d’étoiles qui, de leur lumière, inonde les falaises, les plaines, les vallées ainsi que les coeurs. Les anciens racontent que par le passé, le ciel n’était pas si haut et que les femmes pour amuser leurs enfants cueillaient les étoiles...
(...)

Mariam et son rêve d’amour

Ouagadougou. La matinée coulait paisiblement dans les rues animées du quartier Sanyiri. A l’extérieur, les premiers mécanos et boutiquières de l’avenue finissaient leur ouvrage et s’allongeaient sur les bancs et les nattes en réclamant un sursis mérité à la chaleur. On sentait venir l’entracte heureux et apaisé du déjeuner. Du rêve et de la douceur s’échappaient de cette réalité.
(...)

Ah mais je vous vois venir là ! Vous êtes des petits curieux vous !?

Ecrire, se remettre en question, rêver, jouer la comédie, croire à la responsabilité, à la liberté, à l’être plutôt que l’avoir. Voici la quête et les confidences enflammées d’Abdoulaye Sidibe, un homme entièrement drôle et drôlement entier qui a tenu à mettre en scène le conflit qui divise la Casamance depuis vingt ans. Chauffe Abdoulaye, chauffe....
(...)

L’intuition sociale de Karine Mbengue

Quel âme peut bien se cacher derrière ces yeux d’ivoirienne, cet accent un tantinet québécois et cette jeune conseillère en communication ? Karine Mbengue a 24 ans et oeuvre passionnément depuis fin 2002 au sein du Réseau Intercontinental de Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire.
(...)

Les rêves d’un bout du monde

Fambine. 400 habitants. Petit village de pêcheurs piroguiers perdu au milieu du delta du Sine-Saloum. L’unique classe accueille entre 60 et 100 élèves. Ici, l’éléctricité est fournie par les groupes éléctrogènes ou les panneaux solaires. L’eau s’extrait du puit à la force des bras plusieurs fois par jour.
(...)

Soldat Lamine Cisse Mboku Haleye

« It’s allright. You just have to screw and the oil will stop leacking ! » annonce Lamine, tranquillement accroupi derrière la voiture en regardant l’huile suinter du pont arrière. Après avoir encaissé une ornière sur la piste qui mène de Georgestown à Banjul, Lamine abaisse ses défenses, s’arme de quelques sourires et dévoile, dans son uniforme militaire, quelques morceaux de désirs et d’imaginaire.
(...)

Les rêves de Aït Ourir

Mon premier est un village sur la route de Ouarzazate à une trentaine de kilomètres de Marrakech...
Mon second est un centre de formation et de production artisanale...
Mon troisième réunit des femmes et des enfants...
(...)

Johannes Moll

Nous rencontrons Johannes alors qu’il arpente en auto-stop les routes de l’Andalousie en compagnie d’un compagnon néo-zélandais croisé inopinément et lui aussi en vadrouille depuis plus d’un an. Tous deux montent à bord de Marguerite et Johannes se prête au jeu de nous raconter ses rêves...

Les rêves du lycée du Bois d’Amour de Poitiers

Pour notre première sortie du bois, la Marguerite encore en préparation et ses deux co-locataires encore en apprentissage sur le maniement d’un matériel hi-tech fraîchement déballé, c’est dans un autre bois au nom des plus évocateurs et au fond duquel se cache un lycée peuplé d’artistes et de jeunes filles, que nous bizutons Traversées.
(...)


Oscar, Itinéraire pour un monde durable

Jean-Yves ou le goût de l’aventure

Juste avant de partir autour du monde, nous rendons visite à Jean-Yves qui travaille au Conseil regional de la région Nord-Pas de Calais. En discutant avec lui, nous avons vite compris que Jean-Yves a le goût de l’aventure...

(...)


Photos, écrits et impressions de voyage

Mobiliser les foules

Il est 5h00. La grande salle de réunion est vide. Les vingt quatre heures qui viennent de s’écouler ont été décisives. Les yeux cernés d’une nuit qui fut blanche, Rockaya jette un dernier coup d’oeil par la grande baie vitrée qui donne sur l’avenue. Elle est déserte. Dans le lointain, une lueur semble indiquer qu’un nouveau jour se lève.
(...)

Léo et son monde - Acte I

Je suis assis devant la grande table réservée aux ermites de passage. Il est à peine 8h00, je me suis levé à 6h00 pour aller courir et comme chaque matin depuis quelques jours les frères de l’ermitage m’ont préparé un copieux petit déjeuner. Dans cette petite pièce où je suis seul et qui sert de réfectoire, entre Jésus et Marie, je regarde le jour se lever à travers les persiennes. Je suis bien. Je rêve.
(...)

Les anneaux

C’est l’histoire d’une princesse, une princesse tellement belle que tous les jeunes garçons de son village, un village du grand désert d’Afrique, voulaient l’épouser. Mais la jeune princesse avait depuis longtemps réservé son coeur pour un jeune artisan. Tous deux s’aimaient follement et n’espéraient qu’une chose, pouvoir se marier.
(...)

Franchir... les portes


- As-salam`alay koum !! Devant cet élégant bonhomme qui faisait office de douanier au poste frontière de Beni-Enzar, je me suis appliqué tant que je pouvais pour répéter le « bonjour » que je venais de lire dans le guide sur le Maroc. Apparemment, je m’étais pas trop mal débrouillé puisqu’il a répondu.
(...)

Sana et Mustapha interprètent « Le rêve »

Voici des artistes marocains installés en Tunisie dont l’art est d’éveiller et de faire chanter les enfants. Leur dernier spectacle s’appelle Baby chante. « Le rêve » est une chanson extraite du spectacle. Sana est au chant, Mustapha également avec le luth en supplément. Ecouter !
(...)

Un poête aux finances

Le jour, Raymond se consacre aux suivis budgétaires des actions de coopérations entre les gouvernements belge et burkinabè. La nuit il médite, il philosophe, il rêve. Ces jours sont calcul et compte-rendu, ces nuits sont rime et vers. Ces jours sont prose, ces nuits sont poésie.
(...)



Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english