Le cadre et les marges

Se sentir à la marge, c’est parfois de la même façon se sentir dans le cadre... un peu dedans, un peu dehors. De plus en plus nous apparaît que cette gymnastique est inévitable pour nos existences. Les sourires que l’on partage sur la route sont un peu pareils. Il y en a des très sauvages, des dissidents ou bien des très sages. Mais toujours, ils sont beaux et surprenants. Cent visages !.



Vivre en voyage, c’est aussi et peut-être surtout chercher, au fond de soi, tout au fond dans cette partie endormie de notre cerveau, à sortir du cadre pour voir ce qu’il y a en dehors, c’est chercher à transformer les codes, changer de chaînes jusqu’à tomber sur un Blanc et essayer de voir ce qu’il y a derrière. C’est chercher la marge pour réinterroger le cadre et mieux percevoir ses possibilités de changement.

Derrière, livré à moi-même, il y a de grandes chances que je me tourne vers l’Autre, que je fasse un pas vers Lui et que cette démarche, aussi simple soit-elle, m’aide à découvrir autre chose, un autre monde, d’autres réalités, certainement un Autre moi. Cette expérience est unique, fondamentale, libératrice, transformatrice.

Presque trois années se sont écoulées depuis la frontière espagnol et nos premiers tours de roues. Sans toutes celles et tous ceux qui nous ont offerts leurs sourires sur cette route en dehors du cadre, le parfum aurait été différent. Aussi pour eux, pour nous et pour vous voici quelques unes des effluves des coeurs qui nous ont embaumés même furtivement durant cette année latine.


Allons-y, sortons du cadre !
Diaporama Nöel 2006
6 Mo - format wmv












Camana, Pérou - le 1er janvier 2007.









Mots-clés

Aire géo-culturelle: Amérique du Sud
Catégorie d’acteur: Voyageur
Médias: Audio-vidéo
Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english