Idir, ami de la nature et chanteur en Kabylie

Je m’appelle Idir. Je suis né et j’ai grandi dans une région de l’Algérie qui s’appelle la Kabylie. Je suis sûr que vous avez déjà vu des kabyles en France ? Nous sommes très voyageurs !


JPEG - 42.1 ko
Idir à gauche sur la photo, avec ses copains du village d’Ait Brahem.

Azul Oscar ! Mon nom est Idir Boundaoui. Je suis né ici en Kabylie. Tu es dans le village d’Ait Brahem et je suis avec quelques amis. Nous buvons du thé. Tu en veux ?


- Oui avec plaisir !



- C’est ici que tu habites, Idir ?

Oui, j’habite dans ce village, dans la maison de ma famille avec mon frère. J’étudie l’économie à l’université dans une autre ville. Je suis aussi impliqué dans une association qui s’appelle Eco Action.


JPEG - 50.8 ko
Nous sommes montés sur le toit de la maison d’Idir. De là-haut, nous voyons les montagnes et les forêts de la Kabylie.
JPEG - 62.6 ko
Une photo avec nos nouveaux amis ! Smail, le frère d’Idir est sur la gauche, puis François, ensuite Idir, William et enfin des amis d’Idir et Smail.

- Que fais-tu avec tous tes amis ?

Hé bien, tu tombes à pic Oscar ! Nous venons justement de planter des arbres dans la forêt d’à côté. Les enfants des villages voisins nous ont accompagné. Dommage que vous ne soyez pas arrivés plus tôt, vous auriez pu les rencontrer et nous accompagner vous aussi.



JPEG - 43.8 ko
Voici le diplôme qu’Idir donne aux enfants qui participent aux plantations d’arbres. Il organise même un grand concours avec des récompenses pour les meilleurs planteurs !

- Tu participes à la gestion de la forêt ?

Oui, en partie. Nous aimons beaucoup nos paysages et notre nature. Alors nous en prenons soin. Nous sommes allés planter ses arbres pour permettre à la forêt de se développer. Beaucoup d’arbres sont coupés et souffrent parfois de la sécheresse. Une fois coupés, les arbres ne repoussent pas tout seul ! Nous savons que la forêt est fragile et qu’elle doit être protégée. Alors nous replantons quelques arbres. Nous invitons des enfants à venir avec nous. De cette manière, ils découvrent la forêt et comment en prendre soin.


Et puis, avec mon frère, nous avons créé un club dans le village. Nous sommes kabyles et même si nous habitons en Algérie, nous avons nos propres traditions, nos propres coutumes, notre propre folklore, nos propres chansons et poésies ainsi qu’un esprit de famille très fort. Notre langue s’appelle le tamazight. Nous sommes ce que l’on appelle des berbères.



- Ah bon !? Et tu pourrais me chanter une chanson alors ?

D’accord ! Je vais te chanter une chanson kabyle, prête-moi ta guitare !

JPEG - 52.7 ko
Et voilà une chanson pour terminer !

Les chemins se tissent
Les cultures se tissent
Les amitiés se tissent
Dans la joie des rencontres
Au fil de temps
Chacun avec ses histoires
Chacun avec ses ambitions
Chacun avec ses espoirs
Chacun avec ses rêves
Encore les chemins , des chemins....
Semblables aux couleurs chatoyantes
Des retrouvailles et des échanges
Je suis Oscar
Et toi ?
Diallo , L’africain
Moh , le Targui
Omar , l’algerois
Idir, le kabyle

Nos chemins se délatent
Pour traverser les pays
Et conjuguer la paix
Ensemble
Dans le froid de l’hiver
Et le canicule de l’été
Nouons des amitiés durables
Je te prête ma couverture
Passe-moi ta guitare
Je te chante un air de fête ce soir
Dansons jusqu’au matin
Pour célébrer la traversée
Il est l’heure de départ
Je te laisse ami de toujours
D’autres m’attendent
Je porte ton message
Vers d’autres pays
Pour crier : Vive la paix
Sous ces nuages
Libres de voyager
Traversées
Ensemble
Traversons l’echec des guerres et des frontières



Ici tu peux écouter une chanson écrite par un algérien. Il est de culture amazigh mais il a écrit cette chanson en français -> aller à l’articleNourdine chante Je ne suis rien qu’un être humain.





Le sais-tu ? L’Algérie est le deuxième plus grand pays africain. Sa surface fait quatre fois la France et elle héberge le plus grand désert du monde : le Sahara. Sa population est de 31 millions d’habitants. Les régions arides représentent 90% du pays et la forêt en occupe 10%. Les principaux arbres sont le pin, le chêne liège et le cèdre.

Et toi, jeune internaute, sais-tu qui sont les berbères ?? Idir t’en as parlé, tu t’en souviens ?


Ait Brahem - Algérie, le 7 janvier 2005.







Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english