Grandir le monde avec des fleurs


Une graine de fleur vit dans un pays, où l’été brille d’un soleil à adorer la vie, petite semence, fabriquée dans une jardinière, avec les fleurs urbaines d’une terrasse immobilière

Dans son pays, l’atmosphère de jour en jour se dégrade
Les plantes qui d’ordinaire sont d’humeur favorable
Parlent des forêts qui brûlent, d’autos qui s’enflamment
De gens qui explosent pendant que d’autres fondent en larmes

La jeune graine s’inquiète et trouve indésirable
De prendre racine dans cette ambiance abominable
"Que faire pour changer ça ? Je ne suis qu’une graine
Qui reste plantée là sur le balcon du quinzième ? "

Alors elle rêve, elle rêve de briller comme les gamins
Qu’elle voit jouer dans le bac à sable tous les matins
Construire à l’envie des châteaux et des mondes chimériques
Qui donne à tous de la joie de vivre et des sourires féeriques

Elle en parle aux arbres, aux oiseaux et aux fleurs
Mais ils n’entendent rien car tout cela leur fait peur
Elle confie alors son humeur aux bons amis des végétaux
Le vent, le soleil et l’eau

Le vent sensible au sentiment de la graine lui dit "Allons
Parcourir l’Amérique latine, voir les gens en rebellion !"
Et en effleurant le dessus et le grand air du continent
Ils rencontrent une fleur qui leur donne le souffle du changement

L’eau à son tour lui dit "En Asie et en Afrique allons donc
Les gens vivent avec peu mais avec tant de relations !"
En partant naviguer sur les rivières des immenses continents
Ils rencontrent une fleur qui leur donne un coeur d’océan

La graine euphorique, remercie les fleurs, l’eau et le vent
Puis elle entend le soleil murmurer chaleureusement
"Petite graine, tu as là deux présents extraordinaires
Je peux t’aider à rayonner avec elles si tu germes dans la terre !"

La petite semence convaincue qu’elle peut s’épanouir
Se met en quête d’une terre où elle pourrait grandir
Elle hésite, elle hésite longuement
Et son choix porte enfin sur la jardinière de ses parents !

Elle s’enfouit dans la terre avec précaution
Se met au soleil pour en recevoir les rayons
Et une saison plus tard, à l’aube d’être majeure
Elle peut épanouir sa toute première fleur

Qu’elle est belle cette nouvelle fleur !
Avec un millier de parfums, mille et une couleurs
Elle a le bleu libre et sauvage du vent et de l’eau
L’or rayonnant du soleil qui l’admire même de tout là haut

Elle dessine le monde et les cinq continents
Il y a les mers, les lacs, les déserts, les enfants
La promesse et l’espoir, l’hiver et le printemps
Il y a le désir de liens et de changement

Dans la jardinière, sur la terrasse immobilière
Sont revenues la beauté et la lumière
L’envie de vivre et de grandir
De la petite fleur et du monde nommés désirs






Buenos Aires, le 10 septembre 2006.





Mots-clés

Aire géo-culturelle: Amérique du Sud
Catégorie d’acteur: Voyageur
Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english