Traversées fête sa première année d’itinérance !

Communiqué de presse du 24 février 2005.
Egalement disponible au format PDF (60 ko) -> télécharger.


Tunis, le 24 février 2005. Joyeux anniversaire Traversées !
Il y a un an, nous parcourions les premières encablures de notre tour du monde en voiture. L’aventure a commencé un 10 février 2004, à La Rochelle dans l’ouest de la France. Après 40 000 km, quelques pannes-moteur et une douzaine de pays du Maghreb et de l’ouest africain, nous vous invitons, depuis notre escale en Tunisie, à découvrir un concentré de voyage sous la forme d’une rétrospective inédite. Surprise !


Que s’est-il passé en une année de voyage ?
Des rencontres avant toute chose. Beaucoup de rencontres. Avec d’autres façons de vivre et de s’engager tout d’abord. Baba Diarra, jeune épicier le week-end à Bamako qui rêve de faire ses études en Europe. Nounou, échangeant un épi de mil pour l’eau précieuse du puits de Markoye au Burkina Faso. Aminata, ancienne ministre malienne militant pour la réforme de l’Etat et des institutions financières internationales, mais aussi Youssef, Mariam, Daman, Souad, Kodjo, Reckya... Une rencontre également avec une flopée de cultures et de paysages : la découverte des plateaux rocheux du pays Dogon au Mali, la lumière surchauffante du Sahara mauritanien, les danses m’balar jouées lors des cérémonies familiales au Sénégal, la fête musulmane de l’Aïd-el-kabir, la vie simple et généreuse des peuples du Sahel aride et désertique... Et enfin une rencontre avec notre intérieur, avec nos propres rythmes, nos valeurs et nos idéaux que nous avons souhaités investir plus fortement au sein d’un projet qui est devenu en définitive plus qu’un projet, puisqu’il est devenu un projet de vie. Ce projet nous l’avons nommé Traversées.


Quels paris faisons-nous avec Traversées ?
Celui de relier. Dans un monde devenu « village planétaire » et de plus en plus interdépendant, la recherche d’une manière plus équitable et durable de partager les richesses, de produire, de consommer, de gouverner devient un défi et appelle les uns et les autres à se relier. Autrement dit de tisser des relations entre les personnes et les initiatives, entre les idées et les expériences porteuses de changement. Comment faire pour que le combat des femmes tunisiennes puisse nourrir celui des algériennes dans la promotion de la condition féminine au Maghreb ? Comment créer un débat public sur l’avenir du Togo en s’inspirant du forum social de Porto Alegre et en mobilisant la société civile togolaise ? N’est-ce pas tout d’abord en tissant des relations ?
Nous faisons aussi le pari de relier les écoliers de la région Nord - Pas de Calais et de France au reste du monde grâce à Oscar, notre jeune compagnon baroudeur, qui rapporte sur notre site web la vie des autres jeunes rencontrés au fil de ses escales.
L’Alliance pour un monde responsable pluriel et solidaire, la fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme et le Conseil régional Nord-Pas de Calais sont partenaires de cette aventure.


Rejoignez-nous !
Durant une année de voyage, grâce à internet et une caisse à outils audio-vidéo, en y mêlant notre imagination et notre regard d’européen, nous avons publié nos découvertes sur notre site web. C’est l’anniversaire de Traversées et le site est en fête ! Pendant dix jours, nous vous offrons une rétrospective faite de rêves, de visages, d’histoires et des projets de ceux qui ont croisés notre chemin. Venez jeter un coup d’oeil sur www.traversees.org !


L’aventure continue...
Prochaines escales au Moyen-Orient, en Asie centrale, en Chine et en Amérique du Sud. Pour monter à bord à de Traversées, vous pouvez vous abonner à notre lettre d’information en cliquant ici.


Bonne route !



Tunis - Tunisie, le 24 février 2005.






Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english