Moussa le berger

Il fait très chaud aujourd’hui. Nous sommes arrêtés à l’ombre d’un grand acacia pour prendre un peu le frais. Un jeune garçon arrive.


Bonjour ! Je m’appelle Moussa. Vous voulez faire la sieste ici ?



Bonjour Moussa ! Moi, je suis Oscar. On se repose un peu à l’ombre parce qu’il fait très chaud. Et toi qu’est ce que tu fais ?
Je suis avec mes boeufs et mes chèvres. Tu les vois là-bas !! Je les promène autour de notre village pour qu’ils se nourrissent.





Tu t’occupes des vaches et des chèvres ? Tu es berger ?
Oui. Depuis le lever jusqu’au coucher du soleil. Je me lève vers 5h30 et à 6h00 je vais chercher les animaux dans l’enclos. Je les emmène à la mare pour qu’ils boivent et je commence à les promener pour qu’ils mangent. Je ne reviens à la mare que dans l’après-midi pour qu’ils boivent encore avant de rentrer au village. Je retourne chez moi avant qu’il ne fasse nuit.


Est-ce que tu restes avec ton troupeau toute la journée ?
Oui mais je ne suis jamais seul ! Je retrouve des amis du village. Tiens, regarde, les voilà qui arrivent ! Nous sommes beaucoup à garder les animaux de nos familles. Et puis, nous suivons le même chemin autour du village alors on reste ensemble, c’est mieux. En même temps que l’on surveille les animaux, on s’amuse, on se court après, on se taquine, on se raconte des histoires, on mange ensemble. On aime bien être ensemble, on rigole bien !








As-tu choisi d’arrêter l’école pour être berger ?
Non. Je vais à l’école ! Je vais entrer en CM2 ! Et puis, je n’ai jamais redoublé de classe. Je suis berger uniquement pendant les vacances scolaires. Le reste de l’année, je vais à l’école comme tous les enfants de mon village. Nous allons à l’école primaire du village d’à côté. C’est onze kilomètres pour aller et revenir. On y va tous ensemble en vélo. L’école commence à 7h00 alors on part à 6h15. Ici, au Burkina Faso, nous commençons l’école le 15 octobre dernier.








Donc, tu es un « berger pendant les vacances » !
Oui et depuis longtemps. Depuis que je suis petit et que je sais marcher. Au début, on accompagne les plus grands pendant la journée et puis ensuite on s’occupe des petits à notre tour. C’est comme ça que tu deviens « berger pendant les vacances ». Tu sais, pendant ce temps-là, nos parents peuvent s’occuper d’autres choses : ils en profitent pour préparer les récoltes de mil et de sorgho.


Bon, maintenant on doit retourner surveiller les animaux. Tu vois, il faut toujours s’en occuper. Regarde, ils s’approchent de la route !


J’espère que vous ferez un bon voyage. Bye-bye !


Ok, bye-bye Moussa, bonne rentrée scolaire à toi et bonne chance pour l’école.








Mani - Burkina Faso, le 9 octobre 2004.





Mots-clés

Aire géo-culturelle: Afrique de l’Ouest
Catégorie d’acteur: Jeune - Paysan, pêcheur et leader paysan
Domaine d’action: Agriculture - développement rural
Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english